Sans paraben, zéro déchet, sans huile de palme, zéro gaspi … vous avez vu la tendance actuelle ? Aprés des années de surabondance dans tous les domaines, l’envie est réelle de s’alléger au maximum : le XXIè siècle sera minimaliste ou ne sera pas !!

Se faire tout petit pour impacter le moins possible notre environnement, la société et notre santé, nous y croyons depuis nos débuts chez Vers La Terre ! Car nos petits vers ont un grand rôle à jouer !

VERS UN MONDE SANS DECHET

Chaque français produit en moyenne 1 kg de déchets par jour, dont environ 1/3 correspond à des bio-déchets organiques : ce sont les épluchures de vos fruits et légumes, vos sachets de thé ou votre marc de café. Le reste est composé d’emballages divers et variés et de gaspillage alimentaire, le plus souvent liés pour ces derniers aux dates de péremption dépassées. Et si on réduisait tout çà ?!!

LA NATURE AU SECOURS DE NOS DECHETS

Si on pense aujourd’hui de plus en plus souvent à trier le carton ou le plastique, nos bio-déchets ménagers se retrouvent quand même assez fréquemment dans le tout venant de la poubelle ! Et pourtant, ces détritus 100 % naturels valent de l’or !!

Le savez-vous ? le dictionnaire de La Nature ignore le mot déchet car elle a su éviter jusqu’à son apparition : nos vers vont en effet se délecter de tous nos rebus et les valoriser en compost et liquide à forte valeur nutritive pour les plantes : un véritable engrais naturel et gratuit !

Vous pouvez profiter avec ou sans jardin de ce bon plan de Mère Nature grâce aux lombricomposteurs urbains tels que le Cityworms !

CHANGER NOS HABITUDES DE CONSOMMATION

Grâce aux vers de compost, nous avons réussi à éliminer les déchets organiques de cuisine de notre poubelle, mais nous pouvons aller bien plus loin encore en faisant nôtre cette citation de bon sens : « Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas » ! C’est le credo du mouvement Zero Waste (zéro déchet) qui s’est donné pour objectif de d’encourager toutes les initiatives visant à réduire les déchets, dont nos emballages : composter, acheter en vrac, rapporter les consignes, lutter contre le gaspillage alimentaire, réutiliser, partager, mutualiser nos objets (perceuses, machines à laver)…

Ce mouvement de fond se développe rapidement en France depuis quelques années et a déjà ses figures emblèmatiques telles que Béa Johnson, Pauline Imbault ou la Famille (presque) Zéro déchet.

Les aficionados du zéro déchet se font de plus en plus nombreux et s’échangent recettes et bons plans sur les réseaux sociaux, ainsi que leurs bonnes adresses pour consommer sainement et sans emballage jetable dans des épiceries vracs.

Bref, le zéro déchet est un petit monde en pleine ébullition qui a bien l’intention de prendre de plus en plus de place dans nos vies pour le bien de notre environnement et notre santé ! Ce mouvement aux multiples facettes, où nos petits vers de lombricompost ont un rôle important à jouer, n’attend plus que vous !

Share This