Que faire de son lombrithé ? - Vers La Terre

Dans son lombricomposteur, on récupère deux éléments importants : 

  • le lombricompost, qui vient enrichir les plantes à la manière d’un terreau
  • le lombrithé, appelé aussi lixiviat, thé de vers ou thé de compost, qui joue le rôle d’engrais liquide

Le lombrithé est un élément fabuleux, qui vient booster naturellement les plantes ou arbres, grâce à tous les éléments contenus dedans. Mais approfondissons le sujet …

Comment récupérer son lombrithé ?

Comment ça se passe ?

Le lombrithé coule naturellement du lombricomposteur, via le robinet. Il est donc indispensable de le laisser bien ouvert, d’autant plus que cela permet à l’air de circuler à l’intérieur de votre lombricomposteur.

Un lombricomposteur normal ne doit pas donner plus de 5 cL de lombrithé par jour. Au-delà, il faut corriger cela.

 

Mon lombricomposteur ne donne pas de lombrithé

Un lombricomposteur jeune peut mettre entre 2 et 6 mois à donner du lombrithé, il n’y a donc pas lieu de s’alarmer avant.

Si le lombricomposteur est en route depuis un mois plusieurs choses à vérifier : 

  • que le robinet n’est pas bouché par du lombricompost. Ca peut arriver.
  • l’hygrométrie dans le lombricomposteur. Un lombricomposteur trop sec (avec trop de carton ou pas assez d’épluchures humides) ne donnera pas de lombrithé. Il faut donc veiller à bien équilibrer les apports.

 

Mon lombricomposteur donne trop de lombrithé

Si votre lombricomposteur donne trop de lombrithé, c’est qu’il y a un déséquilibre dans les apports, et notamment pas assez de carton. Alors rajoutez du bon carton ondulé, les vers adorent ! Les autres matières cartonnées, comme les boites d’oeufs, cartons fins sont nettement moins absorbants.

 

 

Que contient le lombrithé ?

 

Tout ce qu’on peut trouver comme nutriments dans son lombrithé

Le lombrithé est plein de bons éléments pour les plantes. Vous savez les fameux NPK qu’on voit régulièrement mentionnés sur les sacs d’engrais, et bien votre lombrithé maison en contient, vous n’aurez plus besoin d’en acheter désormais.

 

Mon lombrithé a de drôles de trucs blancs qui flottent

C’est normal, ce sont des collemboles. Très légères, elles tombent régulièrement dans le bac récupérateur de votre lombricomposteur puis dans la bouteille qui récupère le lombrithé. Elles n’empêchent en rien son utilisation.

 

 

Comment conserver son lombrithé ?

Il est conseillé de le conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur, et seulement pendant quelques semaines. Déjà après 2 semaines, il perd beaucoup de nutriments. 

 

Notre astuce :

Si vous ne pouvez pas l’utiliser de suite, reversez-le dans votre lombricomposteur. Le lombrithé accélerera la transformation dans le lombricomposteur et se rechargera en bons nutriments.

Votre lombrithé peut aussi être versé dans les canalisations, afin de servir de détergent et retirer les mauvaises odeurs. On l’utilisera pur alors.

 

 

Comment utiliser son lombrithé ?

 

La dilution

Etant très puissant, il est indispensable de diluer le lombrithé :

1 volume de lombrithé pour 9 volumes d’eau

 

La fréquence d’utilisation

A la place de l’arrosage classique, utilisez votre lombrithé dilué pour arroser vos plantes

Pour les plantes classiques : 1 fois par mois

Pour les plantes à poussée rapide (plante potagère) : 1 fois par semaine

 

 

Partagez notre article sur Pinterest :