Notre ambassadeur de novembre 2019 est Jonathan Curti. Son visage ne vous est certainement pas inconnu car vous avez du le voir dans nos dernières communications. Nous vous l’avions montré sur nos clichés racontant notre dernier passage en Corse. Il s’occupe notamment de l’Ortu Di Sangh Juva et de Recycla Corse.

Mais laissons-le plutôt se présenter …

 

Comment t’es-tu lancé dans le lombricompostage ?

C’était après avoir compris que les carences nutritionnelles de mes athlètes et de moi-même venaient des carences nutritionnelles des aliments, qui poussaient dans des sols pauvres en nutriments.
L’association que j’ai créée, Recycla Corse,  s’est donnée pour mission de :

  • développer le lombricompostage pour amender les sols pauvres
  • réduire les déchets en valorisant les déchets organiques en partenariat avec Vers La Terre

C’était important d’autant plus que notre territoire affronte actuellement une problématique majeure concernant tous les déchets.

Vers La Terre nous a amené des process spécifiques pour l’élevage des vers propres au sol Corse et nous a fait gagner beaucoup de temps. A ce titre nous avons conçu un lombricomposteur en bois dont les éléments sont, aussi, issus du recyclage.

 

Et au quotidien, que fais-tu d’autre pour limiter ton impact environnemental ?

 Je mange peu et me nourrit mieux. Je filtre mon eau de robinet. Je limite mes déplacements. J’utilise peu d’électricité. Je ne regarde pas la télévision. Je consomme local et ne mange pas de viande.

Je crée des synergies avec nos institutions : les mairies, les associations, l’ADEME et le SYVADEC pour fédérer les belles initiatives et mettre en place les projets.

 

En quoi ces décisions ont-elles eu un impact sur ton quotidien ? Qu’as-tu remarqué de significatif ?

Elles ont eu impacts principaux : économie d’argent et meilleure hygiène de vie.

Et puis il s’en est découlé de belles rencontres et une gratification, au regard de nos résultats de cette mise en place d’un cercle écologique vertueux.

« Prendre soin se soi, partager avec les autres et préserver l’environnement » sont les 3 axes que je me fixe dans mon quotidien et que je transmets dans les actions de Recycla Corse avec 4 cycles pédagogiques, l’éducation physique utile et adaptée, l’éducation alimentaire et nutritionnelle, l’éducation environnementale et développement durable avec l’éducation parentale et écocitoyenne.

 

J’ai du coup remarqué que je faisais moins de courses alimentaires, et que j’avais plus d’énergie physique dans mes activités sportives, professionnelles et associatives. Mais surtout je suis devenu plus confiant en l’avenir et dans le collectif social et solidaire.

 

 

Si tu étais Ministre de l’Environnement, quels seraient les grands changements que tu souhaiterais mettre en place pour la planète ?

Il y aurait pas mal points : 

  • Monter un modèle d’école où dès la maternelle on développerait l’éducation environnementale et durable
  • approfondir l’éducation alimentaire et nutritionnelle
  • soutenir les familles dans l’éducation parentale et éco citoyenne, avec de la théorie le matin, sieste ou lecture après manger, travaux au potager ou low tech l’après midi, ensuite le goûter pour finir par activité physique, et pas de devoirs le soir !

 

Un site, un blog, un livre que tu affectionnes particulièrement et que tu voudrais partager ici ?

C’est le livre Vivre avec la Terre de Charles et Perrine Hervé-Gruyer.

 

 

Merci Jonathan d’avoir été notre ambassadeur de novembre 2019 !

 

Vous voulez être notre prochain ambassadeur.rice ? 

Rien de plus facile! Il suffit de nous envoyer un mail  à celine@verslaterre.fr avec une phrase simple qui résumerait selon vous, ce pourquoi vous seriez un.e bon.ne ambassadeur.rice de Vers La Terre.

Share This