Ça y est j’ai commandé et reçu mon lombricomposteur City Worms, les petits vers à nous deux, je me lance !

Jour 1 : Une fois la vidéo de montage vue, 2 fois pour être sûre de ne rien rater. J’ouvre le sachet de vers et je transfère tout le monde dans le bac du lombricomposteur avec 2/3 feuilles de salade et un peu de fane de carotte.

Jour 2 : Flûte j’ai oublié le carton ! Vite voici quelques bouts d’une boite d’œuf, note à moi-même : en couper un peu d’avance pour ne pas oublier à l’avenir. Au passage j’ajoute encore 4 pelures de courgette et un trognon de tomate.

Jour 3 : Le guide d’utilisation est devenu ma nouvelle lecture de chevet. Je deviens incollable sur les préférences alimentaires de mes colocataires : ail, oignons NON ! Merci pour la rime. 😊 Les agrumes non plus, j’en profite pour me mettre aux pot pourris ; viande et poisson ne se jettent pas de toute façon « On finit son assiette ! » Merci Maman.

Jour 4 : Après avoir fait sécher mes coquilles d’œuf (je n’invente rien le forum m’a fourni plein de bonnes idées) je les broie et les stocke dans un petit bocal en verre. Il à d’ailleurs déjà trouvé sa place sur la petite tablette sous le lombricomposteur.

Jour 7 : J’ai laissé tranquille mes nouveaux amis quelques temps et j’ouvre aujourd’hui le couvercle : horreur !!! Une mousse blanche s’est répandue sur les déchets, qui commencent à pourrir !!! Ni une ni deux j’appelle Vers La Terre : « Pas d’inquiétude il s’agit seulement de la première étape du retraitement de mes déchets. Ils vont tout d’abord être ramollis par les bactéries et moisissures pour ensuite être assimilés par vos petits protégés. »

Ouf voila notre première semaine qui s’achève. Tout le monde semble avoir survécu et mes vers de compost commencent même à se multiplier dans le matelas d’humidification. Je peux maintenant augmenter mes apports à 1 ou 2 poignées de déchets par jour et la semaine suivante je pourrais mettre tous mes déchets.

Le plus ? A la fin de la semaine j’ai déjà récupéré du jus dans ma bouteille sous le lombricomposteur. Ce jus est un excellent signe concernant l’humidité et le bon fonctionnement de mon lombricomposteur (Youpi!). Je prend ce premier jus et le renverse dans mon lombricomposteur pour accélérer le processus, faire une redistribution de bactérie ! La prochaine récolte ne sera que meilleure !