Bienvenue à notre ambassadrice de novembre !

Comme chaque mois, nous vous proposons de découvrir le portrait d’éco-citoyen.ne de notre ambassadeur.rice.

A tout juste 18 ans, Alice est déjà engagée pour l’environnement et regorge d’idées pour améliorer son quotidien et celui de ses proches ! Habitante de la cité phocéenne, c’est dans son appartement marseillais qu’elle pratique le lombricompostage grâce à un lombricomposteur qu’elle a acheté sur notre boutique en ligne ici www.verslaterre.fr.

C’est au travers des questions auxquelles Alice a bien voulu répondre, que nous vous laissons la découvrir dans cet entretien.

Bonne lecture !

 

Tes éco-gestes à la maison – Qu’as-tu mis en place dans ton foyer pour minimiser ton impact sur l’environnement ?

À la maison on recycle depuis toujours : les journaux, le carton, le verre TOUT ! Et depuis un an on a installé un lombricompost.

Tu es une consomm’actrice – Quelles sont les actions que tu mènes pour une consommation raisonnée et engagée?   

Dans la continuité du lombricompost, nous sommes passé petit à petit au vrac. D’abord au magasin bio, quelques trucs qui nous plaisaient. Puis un magasin de vrac s’est ouvert près de chez nous du coup maintenant on y prend de plus en plus d’aliments comme les fruits secs ou encore la levure qui demande normalement beaucoup d’emballage pour pas grand chose!

Si tu étais ministre de l’environnement, quels sont les grands changements que tu mettrais en place pour la planète ?

Si je pouvais, je rendrai d’abord le recyclage plus simple, avec les mêmes règles partout : le rendre plus incitatif et obligatoire.
Ensuite il faudrait améliorer les transports en commun : les étendre et faire en sorte qu’ils soient plus mis en valeur.
Mettre en avant l’achat en vrac et mettre en place un plan dans les écoles pour réduire le gaspillage alimentaire.

Un site, blog, livre que tu affectionnes particulièrement et que tu voudrais partager ici ?

Pour les livres j’ai commencé l’été dernier par lire le premier livre de la Famille Presque Zéro Déchet, qui m’a réellement motivé dans ma démarche zéro déchet, notamment pour le lombricompost. Maintenant je suis leur blog et j’adore regarder les reportages dans lesquels ils sont interviewés. Ensuite j’ai acheté le livre de Béa Johnson qui est tout aussi inspirant.

J’ai découvert il y a peu de temps la chaîne Youtube du Professeur Feuillage qui parle de l’écologie en général. Je trouve que les différents sujets sont traités de manière humoristique et j’aime ça.

Il y a quelque chose que tu aimerais ajouter ?

Le développement durable m’intéresse de plus en plus. C’est pour cela que je veux faire mes études dans ce domaine. Je voudrai pouvoir faire plus, à une échelle plus importante pour notre planète. Pas forcément en imposant des changements drastiques pour tout le monde, parce que je suis persuadée qu’avec un petit investissement de chacun on peut réussir à faire évoluer les mentalités et améliorer notre mode vie. A mon goût beaucoup il est trop basé sur la surconsommation dans tous les domaines.

 

Vous voulez être notre ambassadeur.rice de décembre ? 

Rien de plus facile! Il suffit de nous envoyer un mail  à lise@verslaterre.fr avec une phrase simple qui résumerait selon vous, ce pourquoi vous seriez un.e bon.ne ambassadeur.rice de Vers La Terre.

 

Share This